ASM par

Robert Moreno analyse sa grande première victorieuse

Commentaire(s)
Robert Moreno, le nouvel entraîneur de l'AS Monaco.

Robert Moreno, le nouvel entraîneur de l'AS Monaco, a démarré son aventure en Principauté par un court succès. Ce samedi après-midi, ses joueurs ont disposé in extremis du Stade de Reims (2-1), lors des 32èmes de finale de Coupe de France. Une victoire arrachée de haute lutte qui faisait logiquement la satisfaction du technicien espagnol.

"Je suis très content. On a vu sur le terrain tout ce que j'ai demandé à l'équipe. On a marqué deux fois contre une équipe qui a pris très peu de buts en championnat. Cela veut dire qu'on a de grands joueurs qui ont la capacité de mettre en place ce qu'on a demandé en une semaine. Benjamin Lecomte (qui a stoppé un penalty) ? Il est là pour faire son travail et il l'a fait, mais Reims a eu peu d'opportunités", a indiqué l'ancien sélectionneur de la Furia Roja en conférence de presse. "Ensuite, je suis très content car on a travaillé les coups de pied arrêtés cette semaine et on marque sur corner. C'est bien de débuter par une victoire quand il y a un changement d'entraîneur", a poursuivi Robert Moreno, heureux par ce qu'il a vu face aux Champenois mais déjà tourné vers la suite : "Physiquement, les joueurs étaient bien. Ils sont souvent revenus effectuer les efforts défensifs. C'est bien. On doit encore travailler, travailler, travailler".