Baisse des salaires par

Ce que l'AS Monaco pourrait économiser

Commentaire(s)

Alors que la Ligue et l'UNFP ont trouvé un consensus autour d'une nouvelle baisse de 50% des salaires, le club du Rocher, qui possède l'une des plus grosses masses salariales du championnat, pourrait en profiter pour économiser près de 2 millions d'euros par mois.

L’AS Monaco a déclaré une masse salariale légèrement supérieure à 147 millions d’euros pour l’exercice 2018-2019, la deuxième plus élevée du championnat derrière le PSG (371 M€). Les arrivées, l’été dernier, de Wissam Ben Yedder, Islam Slimani et Tiémoué Bakayoko, trois des quatre joueurs les mieux payés de l’effectif princier (avec Cesc Fabregas), n’ont pas contribué à faire baisser la note en 2019-2020. Les émoluments conséquents qu’il accorde à ses joueurs font du club du Rocher l’un des plus concernés par l’accord trouvé mardi soir entre la LFP et l’UNFP, autour d’une baisse momentanée des salaires d’un maximum de 50%.

Pour chaque tranche (10-20K, 20-50K, 50-100K€, plus de 100K€), 20%, 30%, 40% et 50% sont amputés aux salaires des joueurs, en plus de la baisse consentie lors du passage au chômage partiel. Ce calcul, complexe, nous permet d’avancer que l’ASM économiserait au moins 1,8 million d’euros, par mois, en adoptant cette baisse préconisée par la Ligue et le syndicat des joueurs. Un résultat obtenu grâce aux projections sur les salaires des dix joueurs les mieux payés de l’effectif, de Ben Yedder (650 000 euros mensuels) à Adrien Silva (220 000 euros), selon les estimations fournies par L’Equipe début février.

Une baisse de 56% pour Ben Yedder

Prenons Wissam Ben Yedder pour exemple. Sur son salaire de base, l’international tricolore ne touche plus que 455 000 euros depuis le passage au chômage partiel (70% du salaire de base). Il garde ensuite 10 000 euros sur la tranche inférieure à 10 000 euros (baisse de 0%), puis 16 000 sur la tranche de 10 à 20 K€ (baisse de 20%), 35 000 sur la tranche de 20 à 50 K€ (baisse de 30%), 60 000 sur la tranche de 50 à 100 K€ (baisse de 40%) et enfin 167 000 sur la tranche supérieure à 100 K€ (baisse de 50%). Il lui reste donc 288 000 €, soit une baisse de 56% et une économie de 362 000 € pour l'ASM. Une économie provisoire puisque, faut-il le rappeler, le solde non versé sera remboursé aux joueurs une fois la saison terminée.

(*) tous nos calculs sont détaillés dans la vidéo intégrée à cet article

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube