ASM par

Passi : "On commet toujours l'erreur qui tue"

Commentaire(s)

Dijon a battu Monaco ce samedi (2-0) pour la 22ème journée de Ligue 1. En conférence de presse d'après-match, l'entraîneur intérimaire monégasque, Franck Passi, regrette les quelques ratés de ses hommes dans les deux zones de vérité. 

"Nous avons les deux premières occasions et si nous avions mené, nous nous serions rendu le match plus facile et nous aurions probablement gagné. Nous avons eu des occasions comme sur les quatre ou cinq derniers matches, mais on commet toujours l'erreur qui tue. On laisse passer l'adversaire devant, on court après le résultat et il est évident que c'est plus compliqué" lâche Passi. "Le problème mental vient quand on regarde le classement. Ces joueurs-là ont de la qualité. Ils sont armés pour pouvoir se maintenir, mais il faut juste un petit déclic qui doit arriver rapidement. Il reste encore des matches."