Mercato par

Cinq millions récupérés grâce à Saint-Maximin ?

Commentaire(s)

Principale, voire unique arme offensive des Aiglons cette saison, Allan Saint-Maximin devrait bénéficier d'un bon de sortie cet été, ses dirigeants comptant sur sa vente pour recomposer une ligne d'attaque plus homogène à l'occasion du mercato. Malgré un contrat prenant fin dans un peu plus d'un an (juin 2020), l'ancien Stéphanois ne sera pas bradé. Acheté 10 millions d'euros à Monaco en 2017, il dispose d'une cote qui laisse espérer aux décideurs Azuréens une indemnité de transfert avoisinant les 35 M€, rapporte L'Equipe dans son édition du jour. Une somme sur laquelle le Gym devra reverser 20% de la plus-value à l'ASM (soit 5 millions en cas de vente à 35 M€).

Des clubs allemands, anglais et espagnols ont manifesté leur intérêt, mais c'est surtout en Italie que le profil du dribbleur de 22 ans plaît particulièrement. L'AC Milan serait son courtisan le plus pressant, mais aucun accord n'aurait encore été scellé avec le joueur, comme la presse transalpine le laissait entendre il y a quelques semaines. Quant à l'OM, où Mario Balotelli avait prié son ex-coéquipier de le rejoindre dans une discussion sur Instagram, ses chances de le recruter sont minces. D'autant plus à ce prix-là...